Fallas @ Valencia – 13 au 20 Mars 2009

Nous sommes partis à 3, en voiture : 1500 km aller et autant au retour : sur les 3 : 2 conducteurs, 1 parlant un peu espagnol, le second sachant se faire comprendre en espagnol, le troisième « c’est quoi l’espagnol ? » (moi :] ). Autant vous dire, une belle bande de bras cassés !

Les Fallas, si j’ai bien tout compris, c’est relié à une fête religieuse, mais c’est surtout un vil prétexte pour faire exploser du pétard à tout va ! Toute la journée, il y a des pétards qui explosent aux quatre coins de la ville : du gamin de 4 ans au « gamin » de 77 ans, avec des explosifs à la mesure de leur capacités respective, font « pêter » ces petits explosifs … enfin … « petit » … Tout est relatif ! Le plus gros des pétards français, c’est à peine un « moyen » en Espagne !!! :) (sont malades je vous dit !). Au delà de ça, les habitants construisent pour l’occasion des « poupées » : une série de petites et une série de grandes dans chaque quartier : Il y a un concours pour élire la plus belle installation.

[Cliquez sur une des photos pour accéder à la galerie complète]

Poupées de la place centrale
Poupées de la place centrale

Pour rythmer la journée, à 14h exactement, une voix s’élève sur la place centrale « senyor piroténic pot commençar la mascletà * ! » … Et c’est parti pour 5 minutes de pure folie : des centaines de marrons d’air et de terre (de la pyro uniquement auditive : imaginez des pétards, mais 100 fois plus puissant) vont littéralement PÉTER !!! Le sol vibre, les murs vibrent et la foule exulte : 60 000 personnes en pleine extase auditive. C’est véritablement jouissif !

Linstallation de la Mascletà (les petits paquets de couleurs = 1 Marron)
L’installation de la Mascletà (les petits paquets de couleurs = 1 « Marron »)

Une demi heure après la fin de la Mascletà , la place est presque « déserte » et propre.

L’après-midi se passe gentiment au son des pétards et souvent autour d’un déjeuné tardif. La nuit arrive enfin, et là  … Nos amis Espagnols mettent les petits plats dans les grands : tous les soirs : un ÉNORME feu d’artifice est tiré, chaque soir par un artificier différent ce qui permet d’avoir des feux totalement différents tous les soirs. C’est juste jouissif (oui, ça aussi :) ) !

Feu dartifice
Feu d’artifice

Cette semaine a été vraiment grandiose ! Le retour a été dur … Surtout pour la voiture : l’essieu de la roue arrière gauche est définitivement mort de vieillesse à 10 km de l’arrivée (R.I.P).

C’est sûr, l’année prochaine, j’y retourne !!! Mais en avion :) (note du rédacteur : en fait, j’ai mis 5 ans pour y retourner. Et 5 ans plus tard, c’est toujours aussi fou !!!)

—-

* : Une Mascletà , c’est quoi ?

c’est ça :

Laisser un commentaire