Archives par mot-clé : Graphisme

Une banque …

Dans la famille « Soirées HALLUCINANTES », je demande la BANQUE !

Un soir de février, nous étions partis avec des amis pour refaire une photo que nous trouvions bien mais que nous pouvions améliorer.

Petit problème en arrivant, personne n’avait pensé à prendre du carburant (pour des jongleurs de feu, c’est mieux avec). Nous sommes donc partis à la recherche de ce précieux élément pour enfin pouvoir faire nos photos. Vu le quartier de Paris où nous étions, les petites épiceries ouvertes jusqu’à  22 h ne sont pas monnaie courante. Nous avons juste des joailleries de luxe …

Un peu dépités, nous nous sommes replié sur un plan B : une réquisition citoyenne a été faite dans le coin et les personnes qui « gèrent » ce petit coin ont invité des jongleurs à venir s’entrainer au chaud.

Il se trouve que cet endroit est une banque désaffectée. C’est énorme. Il y a des glaces partout, du marbre à profusion, … Bref, un siège social de banque. Sur quatre étages, des plafonds à 3 mètres, des petites salles avec des miroirs, …
Nous nous sommes donc offerts une séance de jongle/photos DANS LA SALLE DES COFFRES D’UNE BANQUE.


Les membres du collectif sont super sympa, chaleureux et un peu déjantés, il en faut.

J’ai adoré cette soirée, bien que complètement crevé et absolument pas motivé pour aller à ce « squatt » à la base ; le jeu en valait la chandelle ! Je ne regrette pas !!!

Dans le midi …

Pour le 15 aout, je suis descendu dans le midi : loin de Paris et des prises de tête, un bol d’air pur.

Dans l’arrière pays de Port-la-Nouvelle, près de Narbonne, le chemin des sculptures.

Un petit village a aménagé un chemin avec tout le long des sculptures données ou prêtées par divers artistes.

Sculpture

Ici, un jeu de miroir au beau milieu de la Garrigue …

Troublant, non ?

Andorre …

Imaginez 4 fous partant juste pour un WE en Andorre …

Vendredi soir, nous récupérons la voiture de fonction du père de l’un d’entre nous : une Audi A6, la grande classe. Et GAHZ !! Nous avons roulé toute la nuit, nous échangeant le volant assez souvent.

Au petit matin nous arrivons aux pieds des Pyrénées, je suis au volant, les autres dorment. C’est grandiose. Pour la montée finale, tout le monde est reveillé et impatient. Les derniers lacets sont « sport » ! Vers 9h30, nous sommes arrivés en Andorre … Direction les magasins de matériel de MOTO !@# Ceux qui ont besoin de matériel l’achètent et on part retrouver nos hôtes pour déjeuner. Ils nous emmènent ensuite nous balader dans la montagne.

A travers une sculpture en « fils de fer » voici un petit aperçu de ce que nous voyons :

Pyrénnées

Nous sommes repartis de là-bas le dimanche après-midi. 2000 km dans le WE … facile !