Archives par mot-clé : Bordeaux

Clair / Obscur

Parti à 4 de Paris pour passer le WE à Bordeaux fin Janvier et aller voir des amis afin de faire quelques photos dans un lieu insolite, nous nous sommes retrouvés dans un lieu abandonné et nous avons joué.

Des possibilités graphiques folles et une superbe lumière : les ingrédients étaient réunis pour se faire plaisir :

(cliquez sur la photo pour voir la série)

Escalier ...
Escalier …

Et puis pour réchauffer l’atmosphère, un cracheur de feu (DAS) s’en est donné à cœur joie !

(cliquez sur la photo pour voir la série)

Clair / Obscur ...
Clair / Obscur …

Quelques petits remerciements :

Merci à LN, Marine, Marion pour leur accueil, leur gentillesse et les repas terriblement bons :)

Merci à DAS pour son souffle, ses flammes et le titre de cet article.

Merci à Bastien, Thoum & Kooothor pour leur folie et les photos « hors cadre » :)

Une fleur sur fond de course stellaire …

Nous sommes samedi après-midi. Le rendez-vous est à 16 h. Avec 2 amis parisiens, nous sommes conduits à travers bordeaux par une amie, une autochtone. Nous arrivons à l’heure, miracle !

Évidemment, les jongleurs, qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs, ont une propension naturelle à être en retard, c’est scientifiquement prouvé (si,si, je vous assure). Cela n’a pas loupé, nous sommes partis à 18h … CQFD !

« Mais vous êtes partis pour où ? » me direz-vous, eh bien nous sommes allés dans la maison d’une des demoiselles du groupe, qui se trouve près d’un superbe lac. Après quelques tours & détours nous arrivons enfin à destination. « OUF ! » Il fait nuit.

Nous déchargeons nos affaires et chargeons les voitures pour la soirée : une bonne réserve de bois, quelques merguez, des chamalows, les agrés de jonglage, du carburant, quelques boissons plus ou moins alcoolisées et ROULE !

10 minutes plus tard, nous sommes sur une plage pour une exploration préliminaire : le sable est fin, le ciel sans aucun nuage pour le perturber avec des étoiles magnifiques, quelques lumière au loin, personne pour venir nous embêter.

Oui, c’est ici que nous allons nous poser pour les prochaines heures. Première chose : creuser un trou pour le feu de camp qui va nous tenir chaud (on est en janvier, les nuits sont … fraîches !!!). Un peu de cagette au fond du trou et c’est parti pour une belle flambée.

Les affaires sont maintenant près du feu, mes amis jongleurs commencent à s’échauffer. Cela réchauffe l’atmosphère. Quelques clichés de-ci, de-là , mais je reste à moitié hypnotisé par le ciel. Il est magnifique. Le genre de ciel qu’on ne voit que trop rarement quand on est parisien … Me rappelant le film « La Plage » ; ce n’est pas une référence, mais une scène m’a beaucoup amusé : Le moment où la fille met son appareil photo en pause très longue et que les 2 acteurs passent devant l’objectif : on voit la course stellaire s’imprimer avec leur passage qui disparait au fur et à mesure. Cela me donne une idée.

Avec ce ciel, je dois pouvoir faire quelque chose. J’emprunte un trépied et m’éloigne du groupe pour avoir moins de lumières parasites. Je lance une première pose longue pour vérifier mes réglages. A priori, ce n’est pas mal du tout.

Je fais un premier essai de mon idée avec une cracheuse de feu, mais dommage, je lui demande de poser sa flamme trop près de l’appareil, résultat : photo saturée à cause de l’intensité de la flamme.

Deuxième essai : toujours avec ma petite cracheuse de feu, cette fois plus loin. Mais je ne suis pas encore satisfait.

Troisième et dernier essai : Je demande à un jongleur de faire une figure bien spécifique devant l’objectif …

Et grâce à la magie du photographe, voici ce que cela donne :

AntiSpin

Je vous laisse chercher comment on a fait :) Je suis vraiment content de cette photo.
Nous sommes finalement partis de la plage vers 2h du matin, à moitié frigorifiés mais heureux. Ce fût un excellent WE !

Merci à Sofi (mon autochtone qui m’a si gentiment hébergé pour mes vacances), Claire, Anne So, LN, Stef, Damien, Tawane, Spame (sur la photo), Thomas, Bastien & Thoum.